Une Biennale sans œuvres, sans expositions, sans curateurs ni galeristes...